[(13529|non) Lutte contre le transport de cocaïne par « mules » en Guyane - Fabien Gay, Sénateur de Seine-Saint-Denis

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Lutte contre le transport de cocaïne par « mules » en Guyane

Par / 11 mai 2019

Question écrite n° 10301
Publiée dans le Journal Officiel Sénat le 09/05/2019 - page 2490

Monsieur le Sénateur Fabien Gay attire l’attention de Madame la Garde des Sceaux sur la lutte contre le phénomène des « mules » et le transport de cocaïne transitant par l’aéroport Félix Eboué de Cayenne.

Véritable fléau, les « mules » transportant de la drogue et transitant par la Guyane sont estimées entre quinze et vingt par vol. Un plan anti-mules a été annoncé par le Gouvernement, qui représente un pas en direction de la lutte contre ce phénomène, avec l’augmentation des militaires à la frontière avec le Surinam et l’augmentation du nombre de lits dans les hôpitaux.

Cependant, d’autres mesures pourraient y être ajoutées afin d’améliorer l’efficacité de la lutte contre ce phénomène dévastateur. Ainsi, le collectif Trop Violans mène une action pour faire installer un scanner à l’aéroport Felix Eboué, afin de lutte plus efficacement contre le phénomène des « mules ».

Les pays voisins, comme le Suriname, ont en effet recours au scanner au sein des aéroports, ce qui n’est pas le cas en France. Le lieu de passage est donc de ce fait devenu l’aéroport de Cayenne, qui n’en dispose pas. Si un dispositif d’échographie avait été annoncé, un tel système n’est pas aussi efficace qu’un scanner, et dans les deux cas, la présence de personnel qualifié pour manipuler le système est nécessaire.

L’Union européenne autorise les scanners, sous certaines conditions cadrées et définies en 2011. Un scanner constituerait principalement un outil de dissuasion, à la fois pour les trafiquants et pour ceux qui transportent la drogue. Cela permettrait de mettre en œuvre un dispositif véritablement préventif, et appuierait le travail conséquent des associations engagées en ce sens.

Il souhaite donc savoir comment le gouvernement compte mettre en œuvre une lutte encore plus efficace contre les mules et s’il envisage la mise en place d’un scanner à l’aéroport Félix Eboué de Cayenne.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Cette autorisation est incompréhensible et problématique à plus d’un titre

Autorisation de forage d’exploration au large des côtes guyanaises - Par / 10 mai 2019

Les questions écrites Des indispensables lieux de vie et de lien social

Risques de fermeture de plusieurs Bourses du travail - Par / 26 avril 2018

Administration